Détail ::::::
Activité : Colloque
Titre : 352 - Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe?
Responsable(s) : Thierry Schaffauser
Résumé : Les mouvements des travailleuses du sexe sont issus des mouvements féministes des années 1960 et 1970. Le privé devient politique, et les questions touchant à la sexualité passent au centre des préoccupations du mouvement des femmes, menant aux victoires du droit à la contraception et à l’avortement. Un slogan tel que « mon corps m’appartient » ne pouvait que résonner avec les revendications des travailleuses du sexe pour la dépénalisation, tout en interrogeant sur les risques d’effacement des contraintes structurelles pesant sur nos corps. Ces revendications se heurtent cependant à d’autres féministes qui défendent l’approche abolitionniste, et les débats au sein de nos mouvements se poursuivent jusqu’aujourd’hui. Lors de cet atelier seront abordés différents concepts féministes. Nous reprendrons celui de Paola Tabet de « continuum des échanges économico-sexuels » afin de réfléchir à la façon dont la sexualité des femmes est construite comme étant au service des hommes. Nous tenterons de penser les stratégies possibles de résistance au sein de l’économie sexuelle du patriarcat, et en particulier, celles des travailleuses du sexe. Nous reviendrons sur les enjeux d’occupation des espaces publics et nocturnes et des conséquences des lois sur le racolage en les comparant aux pratiques masculinese d’harcèlement de rue. Nous nous interrogerons sur le rôle du stigma de putain tel que développé par Gail Pheterson, et de l’outil de réappropriation de l’insulte et/ou de coming-out issus des mouvements queer comme arme contre cette stigmatisation. Nous nous pencherons également sur les analyses du travail du care, ou encore sur les critiques faites du phénomène fémo-nationaliste dans le contexte des politiques internationales contre la traite des êtres humains. Nous débattrons des conflits existant au sein des mouvements féministes, de l’impact des différents courants et des apports des unes et des autres pour les luttes des travailleuses du sexe. Enfin et surtout, nous discuterons des différences de pratiques militantes entre les différents pays francophones et ce que peut signifier un « féminisme pute » dans ces différents contextes.

Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 1 - « qu’est ce que le féminisme ‘pute’ des travailleuses du sexe ? »
Animatrice :  
Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 2 - Lutter contre la criminalisation
Animatrice :  
Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 3 - Contrer la stigmatisation : Arts& techniques comme moyens d’expression féministes employés par des travailleuses du sexe
Animatrice :  
Auteure : Véro Leduc (Université de Montréal)
Le-s co-auteure-s : Maria Nengeh Mensah (UQAM)
1 - Porter la voix et la visibilité des travailleuses du sexe
-
Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 4 - Panel : « comment être une bonne alliée des travailleuses du sexe? »
Animatrice :  
Auteure : Maxime Vallée (UQAM)
1 - Comment les mouvements sociaux LGBTIQ, féministes et TDS luttent ensemble contre le projet de loi C-36 ?
-
Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 5 - Le travail sexuel en Afrique
Animatrice :  
Séance : Qu’est-ce que le féminisme ‘’pute’’ des travailleuses du sexe? - Séance 6 - Le travail du sexe comme travail ?
Animatrice :