Détail ::::::
Animatrice :  ()
Titre : Expériences des pratiques intersectionnelles dans les mouvements et groupes féministes : ateliers de réflexion collective autour des défis, résistances et stratégies - Séance 3 - Quand la pratique de l'intersectionnalité s'exprime par les corps et la danse
Résumé : Qu’est le capacitisme et comment cette notion nous concerne en tant que féministes? Comment la danse peut-elle nous permettre de communiquer, de s'écouter, de s'entraider et de se solidariser entre féministes ayant diverses réalités et capacités corporelles (incluant la diversité des formes corporelles, des expressions corporelles du genre, des capacités physiques, intellectuelles, émotives et sensitives)? Comment la danse peut-elle nous permettre de transformer de transformer les espaces que nous fréquentons (ou que nous désirons fréquenter!) – par exemple les espaces publics, les espaces féministes, – afin de les rendre plus inclusifs? Voilà quelques questions que les co-animatrices de cet atelier exploreront avec les participant.e.s. Pour ce faire, l'atelier se divise en deux temps :

Auteure : Lise Dugas (La Marie Debout)
Le-s co-auteure-s : Geneviève Dauphin-Johnson (Université du Québec à Montréal); Maxime D.-Pomerleau (Artiste et journaliste, interprète en danse intégrée)
1 - Le pouvoir des interventions féministes dansées et de la danse intégrée comme moyens de résistance, de visibilité et de solidarité face au capacitisme
Avec aussi Nasim Lootij Chorégraphe, interprète, Pédagogue en danse Après s’être brièvement présentées, les co-animatrices parlerons de 1- ce qu’est la danse intégrée et 2- ce que sont les interventions féministes dansées au Québec. Lise et Geneviève définiront ensuite ce qu’est le capacitisme et animerons une discussion sur la manière dont le capacitisme peut s’arrimer aux luttes féministes et sur les possibilités de développer des résistances féministes et anti-capacitistes via la danse.
Auteure : Lise Dugas (La Marie Debout)
Le-s co-auteure-s : Geneviève Dauphin-Johnson (Université du Québec à Montréal); Maxime D.-Pomerleau (Artiste et journaliste, interprète en danse intégrée)
2 - Réflexion collective et expérimentation en mouvements
Avec aussi Nasim Lootij Chorégraphe, interprète, Pédagogue en danse L’atelier dansé cherche à être ouvert à tous et toutes! Aucune expérience en danse n’est requise et toutes les formes/capacités/identités corporelles sont les bienvenues! L’atelier cherchera à explorer, corporellement et en mouvement, différentes notions abordées dans le cadre de la première partie de l’atelier. Son déroulement sera grandement influencé par les expériences, les envies et les inspirations des participant.e.s. Entre autres éléments, les co-animatrices proposeront : une période de réchauffement et d’étirement, des exercices exploratoires en groupe et en duo sur musique. L'atelier se conclura par une discussion-retour sur le vécu des participant.e.s.