Détail ::::::
Animatrice :  ()
Titre : Lutter contre les violences sexistes en milieu militant. Atelier de réflexion à partir d’expériences internationales, à l’intersection entre art, recherche et militantisme - Élaboration d'une fresque murale participative sur les lieux du congrès « Penser, créer, agir » 2015
Résumé : Cette deuxième partie de séance s’inscrit dans la tradition de l’« artivisme », qui articule pratiques artistiques et revendications politiques dans une perspective émancipatrice et transformatrice. Au Nord comme au Sud, l’art urbain et le muralisme sont nés d’une nécessité de transgresser les barrières des musées et des élites artistiques afin de porter une parole populaire critique jusque dans les rues, visible de tout.e.s. Il s’agira ici de partir des expériences des participant.e.s et de leurs réflexions théoriques/politiques concernant les violences sexuelles en milieux militants afin de concevoir collectivement un projet de fresque murale qui sera réalisée à proximité du campus de l’UQAM. La réalisation de ladite fresque se fera également collectivement, mais les participant.e.s seront accompagné.e.s par Knorke Leaf, dont l’expérience permettra de laisser à chacun.e un espace de création propre sans pour autant renoncer à la technicité du trait et à la cohérence de l’ensemble. Ce projet de construction d’une fresque collective est également une manière de contrer la division du travail militant, car la “compétence artistique” trop souvent réservée à un.e ou deux membres d'un groupe militant. De plus, réaliser une fresque dans l’espace public, est une manière à la fois de rompre symboliquement avec les discours dominant, qui renvoie les violences sexuelles hors du politique, ainsi que d’assurer une visibilité plus large et plus durable aux réflexions collectives qui auront émergé au cours du panel.